Matériaux

La valeur R

Publié le Mis à jour le

Le R est le coefficient de résistance thermique, exprimé en m².K/W (Kelvin par Watt). C’est à dire la capacité d’un isolant….à isoler.

Il dépend du coefficient lambda λ de chaque matériau et de l’épaisseur utilisée. λ est exprimé en W/m.K (Watt par mètre par Kelvin) et désigne la conductivité thermique d’un matériau (capacité à transmettre la chaleur).

R = épaisseur (en mètre) / λ

Plus λ est petit, plus R sera grand.

Pour comparer des isolants, deux solutions : comparer leur λ ou bien leur R. Attention, la comparaison du R (à première vue valeur plus parlante car elle correspond à l’isolant qu’on trouvera sous le toit ou dans les murs) doit être réalisée pour des isolants de même épaisseur.
Même si vous êtes tenté d’utiliser R, λ permet une vraie comparaison du pouvoir isolant (enfin non, de sa conductivité thermique) : on ne choisit pas seulement un isolant par ce qu’il a un bon R mais parce qu’avec telle épaisseur d’isolant A j’isole autant que l’isolant B qui est plus épais. Ou encore, si je choisi l’isolant A, je peux réduire l’épaisseur de mes murs sans baisser mon isolation.

Par exemple la laine de roche à un λ d’environ 0,030 W/m.K, la brique monomur 0,15 W/m.K, le parpaing 0,9 W/m.K (glaglagla !).

Il est possible de trouver des R ou λ indicatifs pour différents isolants. Ceci fera l’objet d’un autre article.

De même, Effinergie définit des R minimums à respecter pour construire une maison (pour recevoir leurs labels). Article en cours.

Publicités